dimanche 12 mars 2017

/// EXPOVENTE, les pépites

> du mardi 14 au dimanche 19 mars ( 11h-20h)

Diatomée (bijoux) / l'atelier d'Olivia (bijoux) / Sandrine Darras (maroquinerie) / Mamzelle Sanne (maroquinerie) / les Madeleines vertes (créations textile) / Dominica Carla Gioia (créations textile) /  Diah Poucin / Sur mon arbre perché (décor enfants) / Sawka (vêtements femme&enfants)



dimanche 26 février 2017

/// DEPOTVENTE, seconde vie

> du mardi 28 février au dimanche 5 mars (10h-14h/15h-19h)















Le principe est simple

1- Faîtes le tri de vos vêtements, vérifiez l'état et la propreté de chacun d'entre eux afin de leur donner une Seconde Vie.
2- Venez directement avec votre sac plein de vêtements, lors de mon vide dressing Seconde Vie.
3- Un devis est réalisé immédiatement avec une proposition de paiement en CASH ou bien en troc, à vous de choisir !!!
4- Vos vêtements seront vendus directement sur place!

Parce qu'en rachetant des produits de "seconde main", vous faites de bonnes affaires et vous contribuez à la diminution d'émission de CO2. Les Prix de 1€ à 99€!!!

Conditions > Nous reprenons vêtements, écharpes, foulards, sacs, ceintures, chaussures. Les vêtements et accessoires doivent être lavés, pliés et repassés, pas abimés, ni troués, en état de servir à nouveau. Pour les chaussures, elles doivent n'avoir été portées que très peu de fois.

 Les devis d'achat de vêtements s'effectueront tous les jours de 10h00 à 14H00 

vendredi 17 février 2017

/// EXPOPEINTURES, jean-baptiste Ploix

> du mardi 21 au dimanche 28 Février (11h00-19h30) 
















Vernissage mar.21/02 >18h00 / Décrochage dim.26/02 > 18h00
evenement Facebook / site de l'artiste

"Je donne rarement de titre à mes peintures. Elles ne sont pas le résultat d’une idée et je n'ai pas l’envie d'en déterminer une possible interprétation, elles sont un vide que je prends pour territoire.

Cela démarre toujours par la trace au sol. Geste lent, fluide, aléatoire, détaché de toute maîtrise pour rester dans une expérience continue tout au long du processus. Cette trace, je la veux exponentielle. Elle sort de son support. Je l'accumule comme autant de doutes, de contradictions qui s'érigent en structure perméable dans un choix final, poursuivant la pensée d'une peinture physiquement ouverte....(suite en cliquant sur le lien + d'infos)